Chez Ensembl’, on aime les voisins de tous bords et tous horizons… Et aussi ceux qui sont présents sur nos écrans ! Alors si la caricature va parfois un peu loin, il faut avouer que certaines scènes du cinéma les mettant en avant sont devenues vraiment cultes. Retour en images sur les 7 pires voisins sur nos écrans !

 

7ème position : Le « gros tout nu » de Friends

Personnage iconique, au moins aussi culte que la série qui l’a créé, le « Gros tout nu » figure en 7ème position de notre classement ; pas cool d’avoir un voisin naturiste qui se prélasse nu devant la fenêtre ! Mais on le remercie quand même pour tous les fous rire !

 

6ème position : Teddy de Nos pires voisins

Teddy, leader d’une fraternité étudiante américaine, n’est pas tout à fait le voisin poli et silencieux idéal. Entre fêtes quotidiennes et frasques incessantes, il mène sa petite troupe d’étudiants débridés et fait du quartier familial un enfer ! Mais bon, il est plutôt mignon, on le pardonne.

 

5ème position : Wayne Davis de Desperate Housewives

Ex-mari de Katherine Mayfair et flic apprécié de la profession, Wayne Davis fait froid dans le dos : il abuse de son pouvoir, frappe son ex-femme et tente de la tuer. Mais du coup c’est quand même lui qui meurt. Ciao Wayne !

 

4ème position : Zézette du Père Noël est une ordure

Enceinte, simple d’esprit, loufoque… Mais le plus insupportable, c’est peut-être sa voix suraiguë qui irrite le tympan. Ah oui, et aussi le fait qu’elle puisse tuer malencontreusement le dépanneur de l’ascenseur.  Les voisins comme ça, on les adore sur l’écran, mais pas chez nous !

 

3ème position: George Williams de Desperate Housewives

Sourire figé d’hypocrite et regard de terreur, George Williams, pharmacien pathétique de Fairview, tombe amoureux de Bree et va jusqu’à tuer son mari Rex en l’empoisonnant maléfiquement dans sa chambre d’hôpital. Loin de nous, George !

 

2ème position : Joe de You

Qui aurait envie de voir un tueur en série emménager dans le quartier ? Surtout quand il est beau comme Joe et qu’il fait succomber ses conquêtes !

 

Grand gagnant : Thorwald de Fenêtre sur cour

Voisin étrange, violent, effrayant, il est suspecté d’avoir tué sa femme. Démasqué par son voisin en fauteuil roulant, il n’hésite pas à entrer chez lui pour le balancer par la fenêtre. Tout est bien qui finit bien, mais quand même : le grand Hitchcock parvient toujours à nous faire frémir !

 

Retrouver mes vrais et sympathiques voisins